Muriel Siron, l’astrologue Havraise, “on doit se tenir à carreau jusqu’à la fin de l’année !

Muriel Siron, l’astrologue Havraise, “on doit se tenir à carreau jusqu’à la fin de l’année !

 – 

 

Durant le confinement, Muriel a continué à assurer ses consultations via les écrans, ce qu’elle n’avait jamais fait jusqu’ici. Elle souhaite donner les clefs, à ceux qui la consultent, d’un art de vivre au quotidien qui implique empathie et bienveillance..

Muriel Siron dans nos studios avec Richard Gauthier

 

Muriel Siron dans nos studios avec Richard Gauthier

Aujourd’hui Muriel publie “mon boss c’est l’univers” petit manuel pour révéler vos talents et manifester vos rêves, aux éditions Exergue. Elle est venue nous en parler :

Muriel Siron, grand témoin des prédictions astrologiques sur BTLV le 08/01/2020

Le 08 janvier 2020, je participais à l’émission Les affranchis de l’info sur BTLV Live -invitée par Bob, directeur de la chaîne- en tant que grand témoin des prédictions astrologiques de l’année.

J’expliquais pourquoi et comment j’avais décidé de créer mon coffret vidéo « Embellir votre vie en 21 jours » : devant un constat négatif de l’évolution et du devenir de notre monde, j’ai choisi de divulguer au plus grand nombre mes connaissances en matière astrologique et bien-être spirituel. J’ai ainsi créé en un mois, une sorte de « boîte de secours » permettant de faire de notre passage sur TERRE un moment absolu pour devenir acteurs de nos destins malgré un ciel parfois encombré ! Pourquoi 21 jours ? … C’est en fait le temps nécessaire à notre inconscient - notre Jeune Moi - pour changer…

Astrologie et numérologie : la base de mon travail

Les astres et les chiffres sont mes outils depuis toujours, ils sont mes livres ou grilles de lecture du monde qui nous entoure, sorte de décodeurs qui m’annoncent parfois de mauvaises nouvelles.
Ma vocation d’astrologue m’a souvent poussée à me poser cette question : dois-je annoncer ces catastrophes aux intéressés qui me consultent ? Et de quelle façon ?
Dire la vérité est pour moi incontournable, mais comment aider ces personnes (qu’elles soient proches de moi, fassent partie de ma famille, de mon cercle amical ou inconnues ?)

En observant autour de moi depuis quelques années, je me suis sentie dépourvue en constatant que les gens allaient de plus en plus mal dans une société devenant de plus en plus anxiogène.
Ma sensibilité au monde, à mon environnement et mon empathie aidant j’ai découvert, pratiqué et me suis formée à de nombreuses techniques pour aider à passer ces caps difficiles.

J’ai alors commencé à recommander mes « trouvailles » à la fin de mes consultations en fonction des personnalités de chacun et chacune.
Pour moi les astres sont des guides, nous pouvons y interpréter le futur… Mais je suis persuadée que le LIBRE ARBITRE a aussi son importance, possède sa place dans l’Univers et que nous pouvons rester les maîtres à bord.

J’avais envie de donner du baume au cœur aux gens pour voir les choses d’une manière différente afin de consolider leur Être. Nous sommes tous incarnés parce que nous avons choisi d’être là, alors à nous d’aller de l’avant.

L’évolution du monde sur l’Échelle de l’humanité

l’Échelle de conscience ci-dessus (Map of consciousness) a été inventée par David Hawkins (1927-2012) et elle représente l’évolution de notre monde en terme de prise de conscience.

Depuis 1980 l’humanité est en train d’évoluer, de grandir sur un plan vibratoire et émotionnel. Aujourd’hui, pour la première fois dans l’histoire de l’humanité, elle vibre au niveau 200, ce qui correspond au COURAGE sur cette échelle.

Avant les années 80, nous étions bien en dessous du niveau 200.
L’humanité est en train de passer du seuil bas ou négatif (en terme d’émotions), à celui de neutre, donc plus élevé aujourd’hui, oui ! Notre niveau de conscience collective évolue très vite, et ce grâce à toutes ces personnes qui se remettent en question et se tournent vers le développement personnel.
Depuis 2011, tous les signaux envoyés par la position des planètes nous disent que le monde est en pleine mutation.
La situation planétaire en 2015 était vraiment très violente, et si quelque chose avait dû exploser, cela aurait été à ce moment-là, entre 2015 et 2017.

Astrologie mondiale : 2019 > Fin d'un monde //2020 > Le Renouveau

Ce que nous vivons actuellement sur le plan astrologique est exceptionnel et n’a pas eu lieu depuis des millénaires, l’événement est rare !

Le 3 décembre 2019, JUPITER est entré dans le signe du capricorne.
JUPITER représente en astrologie le changement, l’évolution, l’expansion, cette planète a rejoint PLUTON (planète de la destruction pour aller vers une reconstruction) et SATURNE (celle qui représente le temps…), d’où cette accélération et cette transformation impressionnante.
Sur le plan mondial, depuis le 10 janvier 2020, notre monde est en grand bouleversement obligatoire. Voilà une année où l’on peut s’attendre à des révoltes, et en même temps à une forte cohésion sociale. En 2020, Le changement arrive du bas vers le haut. Le peuple change les règles de notre Monde en plein séisme. Il acquiert une nouvelle manière de penser, d’être et de vivre ensemble… Une sorte de parcours initiatique pour aller vers l’ère du VERSEAU avec plus d’altruisme, plus d’amour et de solidarité.

En astrologie mondiale, nous sommes en train de vivre une année d’accouchement. Cet accouchement va se faire dans la douleur, mais le bébé va survivre. On parle de mourir pour renaître.
La TERRE, la matière, notre Planète, va beaucoup bouger avec des catastrophes naturelles.
À partir de fin juin, on vivra encore des moments violents, car MARS (la planète de la guerre entre dans le son signe, celui du BÉLIER).
Elle va y rester un moment puis sera rétrograde de septembre à novembre.
MARS va être en tension avec toutes les autres planètes dans le signe du CAPRICORNE qui représente la finance, le pouvoir, les gouvernements – ce qui fait qu’aujourd’hui il y a une explosion sur le plan mondial.

21 jours pour le meilleur de vous-même

Muriel Canada

Ce que les gens vivent maintenant, moi, je l’ai vécu dès octobre 2019.

C’est pour cela que je sais pertinemment dans quelle direction nous pouvons aller, main dans la main, en réunissant nos forces.
Il faut revenir à l’essentiel, retrouver notre connexion à la nature et aux animaux ainsi qu’aux éléments : la TERRE, l’AIR, l’EAU et le FEU… nos sources intérieures.
Nous recentrer, faire silence, rester humble, observer et apprendre est indispensable et nous en ressortirons plus grands, plus forts et plus humains. Nous sommes dans une démarche Donner / Recevoir.

Avec des outils qui me permettent d’inter agir – des outils secrets – je vais vous redonner de l’autonomie pour aller mieux demain !

Nous allons retrouver un alignement intérieur et notre inconscient – notre jeune moi – a besoin de 21 jours pour changer, d’où la proposition de 22 techniques, 22 PORTES vers lesquelles je vous guiderai dans mon coffret pour vous amener à être le meilleur de vous-même. Pourquoi 22 PORTES et pas 21 ? Parce que le 22 est le chiffre de la LIBERTÉ INTÉRIEURE qui m’est si chère !

Ce coffret sorte de caisse à outils, je l’ai fait pour aider les gens à aller mieux, pour se réveiller enfin et accomplir leur destin.
J’utilise certains outils depuis longtemps, dont la DOUCHE FROIDE tous les matins 

(durant 3 minutes) par exemple. J’ai entendu un jour un médecin qui expliquait que le froid fait monter le taux de sérotonine alors j’ai testé cette technique et ça a changé ma vie… Il y a aussi la technique du VERRE D’EAU ou encore le fait de projeter son DOUBLE DE LUMIÈRE avant de s’endormir pour changer et améliorer notre futur… Autant de méthodes pour aller mieux et avancer dans les meilleures conditions.

Numérologie : 2020, une année incroyable

L’année 2020 c’est deux fois le chiffre 20 : un chiffre miroir, deux fois le jugement divin : 20 et 20 et qui amène à la question : où en sommes-nous intérieurement ?

  • 20 : c’est le chiffre qui amène soit à prendre sa place sur TERRE, soit à se laisser étouffer par et au milieu des autres.
  • 40 : représente les peines de cœur, un entourage futile et illusoire.
  • 4 : le chiffre du positionnement ou encore « à quoi ai-je envie de dire oui ou non dans ma Vie ». En 2020, soit on ne peut pas prendre sa place et on se laisse étouffer, soit on y arrive et on respire pleinement !
  • 0 : c’est un pas à faire pour aller vers ce que l’on souhaite vraiment vivre.

Cette année reste tout de même positive. Les gens travaillent sur eux et se penchent de plus en plus sur la méditation, le yoga, etc.
Nous sommes dans une phase intermédiaire, sur un point de bascule de l’humanité c’est aussi une démarche de courage pour nous tous. Le monde est en train de changer sur le plan vibratoire et c’est une nouvelle extraordinaire !

Mes intuitions personnelles

L’été 2019, je me suis sentie personnellement et soudainement en état d’urgence.

L’astrologie, que je pratique depuis mon plus jeune âge, me permet de valider mes intuitions.
Quelque chose à l’intérieur de moi m’a dit qu’il fallait que je partage au plus grand nombre mes intuitions.
J’ai relevé les manches en me sentant obligée de me mettre au travail et de redonner mes trésors pour aller bien…et j’ai écrit un livre en un mois : « Mon boss c’est l’Univers. »
C’était l’hystérie totale dans ma tête. Nous étions déjà dans une année explosive et je voulais absolument que mon livre sorte en décembre, au pire début 2020. Je voulais que les gens disposent d’un outil d’autonomie pour travailler leurs peurs et leurs angoisses. Je ressentais tellement que ce monde avait besoin d’aide !

Quand je suis allée voir mon éditeur Trédaniel, celui-ci l’ayant validé, m’informe qu’il ne sortira pas avant juin.
Impensable pour moi d’attendre si longtemps, alors j’ai l’idée de filmer de courtes vidéos qui présentent une partie du livre à diffuser sur mon site www.murielsiron.fr.
Je n’ai pas beaucoup de temps, il y a pour moi obligation de partager mes informations le plus rapidement possible.

À ce moment-là (octobre 2019), je vois une explosion sur le plan mondial et je suis tellement mal que je dois faire une pause. Alors je referme mes éphémérides. Mon corps me fait comprendre certaines choses et l’astrologie me permet de comprendre pourquoi j’ai de tels ressentis physiques.

Un matin je me réveille en sueur et angoissée car je viens de faire un cauchemar. Mon frère Philippe m’annonçait la mort de mon frère Jean-Marc qui vit en Australie et avec qui je suis en connexion autant par téléphone que par télépathie. Il avait attrapé un sale virus qui (dans mon cauchemar) avait attaqué ses poumons.
À cette époque, les incendies ont déjà débuté, j’interviens à distance (avec d’autres amis) pour le protéger du feu et des maladies.
Ce matin de début décembre, je me précipite sur mon téléphone pour parler à Jean-Marc de mon cauchemar. Il me répond en m’envoyant la photo d’un serpent mortel, qui était rentré dans sa maison et avait voulu le mordre à plusieurs reprises, heureusement sans succès.
Je respire un peu mieux et je me sens légèrement rassurée. Je pensais que mon rêve était lié à ce serpent. La suite me prouvera que non, avec l’arrivée de ce sale virus appelé Covid-19, le Coronavirus !

Un mois après, je me remets au travail, car je dois présenter, début janvier 2020 une conférence sur l’astrologie mondiale dans la ville de Pau.
J’ai eu le temps de travailler sur moi, sur mes ressentis, mes intuitions et de préparer le terrain pour les autres…
En une semaine, je réussis à traduire mon livre en audio. 22 vidéos sont filmées et je ne sais comment j’ai réussi cet exploit. Tout est prêt, je peux les présenter sous forme de coffret digital sur mon site !

Emission complète sur BTLV avec Muriel Siron (08 janvier 2020)

L’Ecole de l’Ombre à la Lumière – interview de Muriel Siron

Rencontre en 2018 avec l'École de l'Ombre à la Lumière autour de mon parcours, mon métier d’astrologue numérologue, mes intuitions et mon livre « Et si tout n’était pas écrit ? »

  • Qui je suis ?

Je suis Astrologue et numérologue. Les éditions Trédaniel / Exergue ont publié mon ouvrage «  Et si tout n’était pas écrit ? ». J’y propose une sorte de boîte à outils de techniques pour affronter les aléas de la vie.

Je m’appelle Muriel Siron. Je suis une personne profondément vivante et réceptive. Un hypersensible – aux lieux et aux gens –  à ce que les personnes dégagent, tant sur le plan positif que négatif. Je suis un être tout à fait normal et qui se sent totalement connecté à l’autre.

  • Le titre de votre 1er livre « Et si tout n’était pas écrit ? » est évocateur. De quoi cela parle-t-il ?

Dans « Et si tout n’était pas écrit ? » (Éditions Exergue) je parle beaucoup du LIBRE ARBITRE.
Et heureusement que nous l’avons ce libre arbitre, cela veut dire que nous pouvons faire des choix dans la vie. Pour moi le principe de bonne ou mauvaise étoile n’existe pas !

Selon moi, on choisit ses parents, son lieu et sa date de naissance. La vie est tel un jeu de cartes : on peut avoir un jeu magnifique, arriver dans un parfait environnement… et ne rien faire de bon. Si toute votre histoire était écrite, ce pourrait être difficile et c’est tout l’intérêt de la vie : on peut en faire une belle aventure si on le souhaite.

Je pense également que nous fixons notre heure de départ, que nous la définissons à l’avance en quelque sorte.
Nos parents influencent notre caractère à travers le prénom qu’ils nous donnent… Ainsi, nous aurons tout un potentiel vibratoire à partir de ce prénom et qui souvent sera complémentaire à notre ciel astral.

En conclusion : le programme de notre vie future est entre nos mains.

  • Un parcours atypique

Ce parcours s’est imposé à moi comme une évidence !
Enfant, j’ai très vite compris que je captais le monde de l’invisible et des non-dits. Notre inconscient envoie et reçoit 2000 infos à la seconde. Il nous transmet à tous ces signaux : certains y prennent attention, d’autres moins.

Très jeune, je me suis intéressée à l’astrologie, car je trouvais que c’était un bel outil pour comprendre les autres. Ensuite j’ai cherché et appris tout ce qui pouvait me permettre de décoder une personne et surtout valider ce que je ressentais : les lignes de la main, l’étude du prénom, des chiffres qui le composent, la morphopsychologie, le thème astral … J’ai passé ma vie à apprendre des techniques qui permettent d’amplifier le libre arbitre : aujourd’hui, j’utilise plusieurs outils, dont l’hypnose, le système PEAT (travail sur la dualité) qui permettent d’optimiser la vie.

Mon job c’est de voir la météo et l’état de la route, la circulation… Parfois il fait beau, parfois il y a des bouchons et parfois la route est dégagée… Alors mon travail c’est d’aider les autres à passer différentes étapes dans les meilleures conditions.

  • En astrologie, n’est pas le psychisme de celui qui interprète qui compte ?

Évidemment ! Il y a des tas d’astrologues et chacun interprète les astres à sa façon, même si nous avons le même mode d’emploi sur le plan technique. L’astrologie est pour moi un prétexte pour me sécuriser, un trampoline pour être plus connectée avec l’autre côté, de même pour les prénoms et les chiffres.

Quand je suis en consultation, je suis dans le « non-temps ». Avant une consultation, je suis liée psychiquement à la personne que je vais recevoir. C’est un état d’empathie étonnant que je ne m’explique toujours pas. Cette sensibilité me dépasse encore aujourd’hui et je ne sais pas d’où elle vient. Après la consultation, en général, je ne me souviens de rien…

Pour moi nous sommes tous plus ou moins médiums. Il y a des gens qui y font attention et d’autres qui s’en fichent. Par exemple ma mère était très connectée mais elle n’en avait pas du tout conscience. Sa vie à elle avait d’autres priorités, elle donnait plein d’amour mais elle devait s’occuper de sa famille et n’avait ni d’intérêt, ni de temps pour cela.

  • Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui veut exercer le même métier que vous ?

D’abord, en ce qui me concerne je n’ai jamais voulu exercer ce métier, je ne sais d’ailleurs pas trop comment le définir et c’est juste une prolongation de moi.
Ma passion c’est l’être humain, la connexion à l’au-delà. Passionnée d’ésotérisme, je me suis posé des questions sur l’après-vie et je me suis toujours demandé où vont nos disparus, où sont-ils ? Aujourd’hui, je me connecte avec certains.

Je ne peux pas donner de conseil pour faire ce métier car je ne me suis jamais dit que je voulais faire ce métier et ça aurait vraiment été un manque d’humilité de ma part.
Quand j’ai débuté, de plus en plus de gens sont venus en consultation et c’est comme cela que tout a commencé.

Encore aujourd’hui je suis incapable de nommer précisément mon métier, je n’ai pas vraiment d’étiquette, en gros j’ai envie de dire « J’ai pas fait exprès ». Je pense vraiment que c’est une vocation.

  • Que signifie le mot destin pour vous ? 

Je pense à l’âme et à l’humain.
L’âme sait tout et elle sait ce qu’elle veut. Mon âme à moi a décidé de vivre dans cette famille.

Encore aujourd’hui j’ai beaucoup de respect pour cette âme. La mienne je l’ai rencontrée trois fois : en lumière, par la voix car je l’ai entendue une nuit et puis physiquement : c’est une femme et je l’adore. Je ne suis que son enveloppe et je me connecte avec elle toutes les nuits.

L’âme décide de vivre une expérience sur terre, en s’incarnant dans un corps pour y faire une expérience humaine. Elle revient avec plus ou moins d’expérience, certains sont de jeunes âmes et d’autres de vieilles. Elle nous laisse le libre arbitre : la mienne me dit « débrouille-toi, moi je suis là et je serais toujours là ».
Notre âme à chacun est divine, connectée à des puissances exceptionnelles.
Je ne suis d’aucune religion mais tout m’intéresse pourvu que ce soit une connexion avec la lumière.

Pour moi la réalité c’est la lumière, l’amour inconditionnel.

  • Votre livre « Et si tout n’était pas écrit ? » redonne le pouvoir aux personnes

Le plus important dans la vie c’est que chacun ait des outils pour vivre mieux !

Ce qui m’intéresse c’est de donner des outils simples et puissants, à utiliser dans tous les lieux et à tout moment, et surtout dans des périodes plus difficiles.
Plus on donnera de clés, plus on pourra allumer de flammes et plus notre humanité sera éclairée.

 

  • Dans notre réalité actuelle, le monde est plutôt « verre à moitié plein » ou son contraire ?

Je suis quelqu’un d’optimiste et je préfère regarder le verre d’eau à moitié plein !

C’est chronique chez moi, c’est une obligation, même dans les pires moments. Je me pose toujours la question « Que m’arrive-t-il de positif dans le négatif ? »
Si on est sur terre c’est parque qu’on l’a choisi, personne ne nous y a forcés.

La vie est un jeu et quand on sort du jeu – que l’on meurt –  et qu’on se retrouve de l’autre côté on se dit « si j’avais su »…
Les gens qui partent avant peuvent nous aider, nous guider pour continuer à gagner la partie. Si nous avons décidé de nous incarner ici et maintenant c’est qu’on l’a choisi. Et si nous avons réussi à en avoir un corps, à nous incarner sur Terre, c’est une sacrée chance … même si parfois la partie est difficile alors, oui ! Il faut toujours aller de l’avant !

 

Merci aux étudiants de l’Ecole de l’Ombre et de la lumière

Avec Angèle sur My canal ! Je décrypte sa personnalité et son animal totem

L’animal totem d’Angèle et son thème astral

La loutre est l’animal totem préféré d’Angèle, qui correspond au signe du verseau. La loutre est un animal libre, gracieux, fantaisiste, farfelu, inventif, joueur, joyeux et qui aime la liberté…

MAIS Angèle est en fait une CHOUETTE, puisqu’elle est du signe du Sagittaire caractérisé par la sagesse, l’intuition, la spiritualité : en bref c’est une vraie magicienne !